immo confort

Immo Confort

L’isolation est la clé pour réduire les dépenses en énergie, elle constitue l’élément principal de la réglementation thermique en vigueur, la RT 2012. Si elle n’impose aucune technologie, elle exige un certain niveau d’efficacité énergétique et une consommation maximum en énergie primaire de 50 kWh/m2/an. Pour se conformer aux exigences de cette réglementation, il est important de mener quelques travaux ayant pour but de réduire significativement les échanges de chaleur dans certaines zones spécifiques de son habitation.

Immo Confort : le sol une zone à ne pas négliger

Le sol peut être responsable de 7 à 10% des déperditions de chaleur dans une habitation. Un plancher mal ou non isolé peut donc affecter le confort thermique et augmenter ses dépenses en chauffage.

En fonction des possibilités, des contraintes et des besoins en isolation, l’entreprise en charge des travaux peut choisir la technique de pose dite en rapporté sous dalle. Elle est la plus répandue dans les constructions neuves, elle consiste à placer les matériaux isolants entre la dalle et le revêtement de sol final. Les isolants sont fixés à l’aide d’une chape.

Dans le cas où l’équipe n’utilise pas cette première méthode, elle peut fixer les isolants thermiques sur la face inférieure du plancher, par fixation mécanique et/ou par collage.

L’étanchéité à l’air : une exigence de la RT 2012

Le renforcement de l’étanchéité à l’air compte parmi les exigences de la RT 2012 puisqu’il garantit un niveau de performance énergétique élevé.

La réglementation thermique actuelle impose un taux de perméabilité de 0,6 m3/m2/h, contre 0,8 m3/h/m2, pour la RT 2005.

Dans les constructions traditionnelles, les fuites d’air se produisent généralement aux jonctions entre les murs et les planchers, les murs et les plafonds et entre les murs et les menuiseries. Pour réduire ces fuites, il est envisageable de mettre une place une membrane d’étanchéité ou un enduit qui va colmater les éventuelles brèches.

A titre d’information, les travaux qui consistent à réduire le taux de perméabilité des parois doivent être réalisés avant ceux d’isolation qui peuvent s’effectuer depuis l’intérieur ou l’extérieur.

L’isolation des murs par l’intérieur est la plus adoptée en France. Selon les possibilités, le maître d’œuvre peut poser l’isolant de manière continue sur l’ensemble du périmètre de la paroi avant de procéder à l’installation d’une plaque de plâtre.

Cette première méthode est surtout utilisée pour les murs sous ossature métallique. Dans certains cas, le spécialiste peut également installer directement un complexe alliant plaque de plâtre et matière isolante.

L’isolation des combles

Les combles sont responsables de 25 à 30% des déperditions thermiques. L’air chaud est en effet plus léger que l’air froid et s’échappe généralement par le toit.

Dans le but de limiter significativement ces déperditions de chaleur et d’atteindre le niveau d’efficacité imposé par la RT 2012, il est donc important de se pencher sérieusement sur l’isolation de cette zone.

Pour les combles perdus, les travaux sont relativement simples puisqu’ils consistent à placer différentes couches de panneaux isolants rigides et semi-rigides. En règle générale, les couches sont installées de manière perpendiculaire, les unes aux autres, pour assurer la continuité de l’isolation.

Pour les combles aménagés, la technique la plus utilisée est celle qui consiste à placer les matières isolantes au niveau de la charpente. La finition est ensuite effectuée avec des plaques de plâtres.

Depuis 2014, Immo Confort réalise des travaux d’isolation de toiture aussi bien auprès des particuliers que des professionnels. L’entreprise propose des solutions personnalisées afin de répondre efficacement aux attentes de ses clients.

Catégories : Energies renouvelables

1 Comment

Immo Confort : quel dispositif écologique pour la production d'eau chaude sanitaire ? - lyon-referencement.eu · 7 août 2017 à 14 h 48 min

[…] dans le domaine des énergies nouvelles, Immo Confort met à la disposition des particuliers et des professionnels divers équipements, allant […]

Les commentaires sont fermés.

Articles similaires

Energies renouvelables

Soleco France : quelles sont les différentes méthodes qu’un particulier peut utiliser pour produire sa propre électricité

L’autoproduction : la garantie d’une indépendance certaine ! Pendant longtemps inatteignable, l’autoproduction est aujourd’hui possible grâce aux développements des énergies renouvelables. Il est en effet difficile de s’imaginer posséder une mini centrale à charbon dans son jardin, Lire la suite…

Energies renouvelables

Les panneaux photovoltaïques, une solution installée par GROUP’Enr

Initialement basée à Bordeaux, la société GROUP’Enr est un des leaders dans le domaine des énergies vertes. Preuve de sa réussite, elle est maintenant présente sur tout le territoire français (hors Corse et Outre-mer). Elle Lire la suite…

Energies renouvelables

Les énergies renouvelables : les avis de la société Alpes Energies nouvelles

Il faut reconnaitre que les énergies renouvelables sont tout de même avantageuses pour chaque propriétaire d’une maison. Ce sont des ressources inépuisables qui permettent l’utilisation des matériels modernes. Le souci, c’est que les appareils utilisés Lire la suite…